travel

Paris's most famous gay bookshop is facing closure

Les Mots à la Bouche is due to celebrate its 40th anniversary this year.

2020-01-20

Paris's cultural scene looks set to suffer a big blow with the news that its most famous LGBTQ bookshop is facing closure.

Les Mots à la Bouche, which was established almost 40 years ago and has stood in the Parisian gay district of Marais since 1983, looks set to become the latest victim of gentrification in the French capital, The Guardian reports.

The shop, which stocks an estimated 16,000 titles, has been given a deadline of March to find a new premises after the landlord decided to up the rent last year.

 
 
 
View this post on Instagram

📣Les mots à la bouche ce n'est pas qu'une librairie, c'est un patrimoine culturel & symbolique... Aujourd'hui en danger!📣 . 🏳‍🌈 Notre librairie LGBTQ+ parisienne historique, au coeur du marais, est menacée. Forcés de quitter le local que nous occupons depuis les années 80, nous cherchons encore activement un nouveau lieu où déménager. En attendant, nous alertons 💬 . 🙌Vous êtes nombreuses et nombreux à nous témoigner chaque jour votre soutien, nous proposer votre aide, merci : cela nous aide à garder espoir dans cette période difficile! . #lesmotsalabouche #librairie #patrimoine #parislibrairies #lgbtbookshop #bookstagram

A post shared by Librairie Les Mots à la Bouche (@les_motsalabouche) on

The manager of Les Mots à La Bouche, Sébastien Grisez, accused local government officials of cashing in on the Paris's historic LGBTQ while failing to protect it from gentrification.

He told The Guardian: "Paris city hall promotes the gay history of the Marais and it has painted the crossroads here in rainbow colours, but no longer having our bookshop here seems absurd."

Mr Grisez continued: “Ten years ago, there were far more gay bars here, now only a few are left.

 
 
 
View this post on Instagram

❗️Nous avons besoin de vous❗️ A l’heure actuelle, nous n’avons toujours pas trouvé de nouveau local pour déménager, et nous devons quitter nos locaux fin mars. Vous avez été très nombreu.x.ses à nous proposer votre aide, nous faisons appel à vous aujourd’hui pour trouver ce nouvel emplacement. Si vous connaissez un local qui se libère, entre 100 et 200m², dans un quartier proche de la librairie actuelle (Paris 2/3/4e et limitrophes), contactez-nous via [email protected] en précisant bien "local potentiel" dans l'objet ! Depuis quelques semaines, nous recevons chaque jour vos mots de soutien, vos souvenirs, et votre attachement à notre librairie nous réchauffe le cœur ! Merci ❤️ En cette période de fêtes, nous vous rappelons que nous sommes ouverts tous les jours (sauf le 25 décembre et les 1 et 2 janvier) et ravis de préparer avec vous les cadeaux qui sauront surprendre vos proches. Merci de partager ce message ! A très vite. L’équipe des Mots à la bouche @tetumag @komitid @liberationfr @revue_well @lemondefr @slatefrance @jeannemagazine @qweekmag @garcon_magazine @friendly.mag @strobomag @homomicro @leparisien @franceinter @franceculture @lesinrocks @konbini @mairie4paris @ministerecc @lamutinerieparis

A post shared by Librairie Les Mots à la Bouche (@les_motsalabouche) on

"It’s true that gay sociology is changing – people are more spread out, there is perhaps less need to meet in bars when you can meet on apps. But even so, people regret that this neighbourhood meeting point is disappearing."

In a post on Instagram (translated fro French), Les Mots à la Bouche insisted it was "determined" to find a new home and avoid closure.

"Finding a local area and visibility equivalent to the one we have to leave is complex", the post read.

 
 
 
View this post on Instagram

🗣 Chers amies, amis, lectrices, lecteurs, enthousiastes et surtout chers soutiens ; nous souhaitons vous informer des avancées de notre recherche de local. . Les articles, reportages et portraits qui nous concernent ces derniers jours vous auront déjà précisé que nous n’avons pas encore trouvé la perle rare qui nous accueillera au printemps. Ceci dit, nous cherchons, appelons, suivons vos recommandations – nombreuses, vous avez l’œil ! – et avons pu visiter de nouveaux lieux par ce biais, ou proposés par différentes institutions, Hôtel de ville, Mairie d’arrondissement et bailleurs sociaux qui comprennent tous notre problématique et nous accompagnent dans ce processus. . Pour l’instant, des pistes, mais encore rien de concret. Trouver un local de surface et visibilité équivalentes à celui que nous devons quitter est complexe. Cependant, nous ne désespérons pas et sommes déterminés à déménager et surtout, surtout, à ne pas fermer! . 🤔D’ailleurs, cela nous amène à une question… Si le Marais devient hors de portée de bourse pour nous, quel serait votre arrondissement de prédilection pour venir nous voir à l’avenir ?

A post shared by Librairie Les Mots à la Bouche (@les_motsalabouche) on

"However, we do not despair and are determined to move and above all, above all, not to close!"

The news comes just days after London's own famed LGBTQ bookshop, Gay's the Word, celebrated its 41st birthday. Click here to read more about the shop's inspiring history.